Commune de Le Vaud - Tél. 022 366 25 62- greffe@levaud.ch

 
 

La Pouilleuse (alt. 1'011m) 

Port autorisé : 19,5 Pâquiers Normaux*


Propriété de la Commune de Le Vaud, sise sur le territoire de la Commune de Marchissy

La Commune de Le Vaud en fit l'acquisition en 1792, en l'achetant aux frères Rigot de Begnins, seigneurs de Martheray jusqu'en 1840. En son temps, la Pouilleuse s'appelait la Montagne des Côtes, ceci jusqu'au début des années 1900. Son nom actuel provient d'un ancien petit chalet qui n'existe plus aujourd'hui et qui se trouvait à proximité du chemin allant à cet alpage.

C'est ce que l'on peut appeler "la migration des noms", un nom des alentours prend la place du nom d'origine. Parfois, les noms restent, mais les lieux changent, les marais sont asséchés, les vallons comblés, les chaufourniers et les charbonniers ont disparu depuis belle lurette. Ou encore, les anciens propriétaires ont laissé leurs noms ou prénoms sans rapport avec le lieu. Enfin, certains noms ont complètement disparu, comme par exemple le Reposoir, endroit plat où l'on s'arrêtait avec le troupeau lors de la montée à l'alpage.

La Pouilleuse s'est amodiée quelques années, puis, vers 1840, elle fut divisée en une quinzaine de parcelles de foin, misées chaque saison au plus offrant, à faucher jusqu'au 1er août au plus tard afin de laisser le pâturage au bétail en automne.

De 1913 à 1990, le syndicat d'alpage du village y conduisit le jeune bétail. Par la suite, des vaches laitières et génisses y retournèrent. Le petit prè de Velard (ou Vilard), qui se trouve juste en-dessus, fait partie de la Pouilleuse. Ce pré a toujours appartenu à la commune. Il a été mis en gage lors de l'achat des Chenevières. Une petite source, 5 à 7 litres/minute, alimente un bassin d'abreuvage. Un étang y est aménagé en 1999.

Les tavillons du chalet (appelés aussi ancelles) furent enlevés en 1932, de même les chevrons furent changés. Parfois, les tôles étaient posées directement sur les tavillons. Le toit fut refait entièrement en 2007.

Avec l'achat de la Pouilleuse, la Commune abandonne en 1808, l'exploitation de la petite montagne du Jubilé. Celle-ci, située dans les basses forêts de Le Vaud, est actuellement complètement reboisée.

Particularité : la Pouilleuse est une petite montagne printanière plate et facile d'accès.

 

* Un Pâquiers Normaux correspond à la pâture d'une vache pendant 100 jours.